Salon Pour l'Amour du Fil - 1

Jeudi c'était jour de salon à Nantes dont le thème cette année était "Les îles britanniques".

Une chance le temps était magnifique contrairement à ce week-end qui incite plutôt à rester au coin du feu.

Après avoir été privé de ce genre de manifestations pendant 2 ans je crois que tout le monde était heureux de parcourir les allées et de retrouver les stands des créatrices et les ateliers.

Je ferai juste un petit bémol, le fait que ce salon ait été reporté en septembre a empêché certaines créatrices habituelles d'être là car elles étaient engagées pour des manifestations qui avaient lieu d'autres villes comme Compiègne.

Les organisateurs ont fait au mieux pour nous satisfaire (allées larges, coin de repos et de pique-nique confortable) et nous permettre de nous émerveiller devant certaines expositions.

A l'entrée nous étions accueillies par l'extraordinaire exposition du travail de Margaret Seaman.

Après être devenue veuve à 90 ans Margaret Seaman s'est inscrite dans un club de tricot et a commencé une oeuvre gigantesque : reproduire en tricot la maison de campagne de la reine Sandringham Castle

Pendant deux ans elle a tricoté et crocheté environ douze heures par jour pour relever le défi assez fou qu’elle s’était lancé : réaliser en modèle réduit, mais tout de même long de six mètres le Sandringham Castle, l’une des résidences secondaires de la reine d'Angleterre.  

Aidée de sa fille pour les arbres et la structure en fil de fer, ainsi que d’une amie pour les nombreux personnages, Margaret avoue ne pas avoir compté le nombre de pelotes de laine nécessaires pour réaliser les bâtiments, jardins, ou clochers, jusqu’à leurs moindres détails.

Sa motivation est de récolter des fonds à destination de trois hôpitaux : 25.000 livres ont déjà été réunis alors que l'objectif était de 10.000 ! »

A 92 ans, Margaret Seaman a toujours une très bonne vue et des doigts agiles et elle est en train de devenir une véritable célébrité dans son pays.

20210930_104625.jpg

20210930_104634.jpg

20210930_104641.jpg

20210930_104702.jpg

20210930_104719.jpg

20210930_104730.jpg

20210930_104744.jpg

20210930_104759_001.jpg

20210930_104821.jpg

20210930_104906.jpg

20210930_104950.jpg

19.jpg

D'autres créateurs (trices) ou collectionneurs (euses) britanniques étaient présents comme Jo COLWIL, Christopher Wilson passionné de quilts et textiles anciens  mais les autres pays anglo-saxons étaient bien représentés aussi.

1.jpg

Je vous montrerai dans une autre note les expositions des créatrices japonaises qui ont toujours ma préférence et je termine aujourd'hui avec le souvenir de mon passage au coin des blogueuses et ma rencontre avec Muriel du blog Verveine et lin.

20210930_114432.jpg

20210930_114407.jpg

20210930_115936.jpg

20210930_114850.jpg

A SUIVRE ....

Commentaires

  • Coucou c'est un véritable chef d œuvre que fait cette dame, c'est extraordinaire.
    Le patchwork est superbe
    Voici un beau début de salon
    Bisous

  • merci pour ces photos. Pour celles qui sont loin c'est appréciable de voir ces expos du salon et Muriel dont je suis le blog
    violine

  • Merci pour cette balade dans une exposition qui se tient beaucoup trop loin pour moi, ce qui me permet de voir de belles réalisations.

  • Quel merveilleux travail que celui de Margaret Seaman ! Merci de nous le faire découvrir. Je regrette de n'avoir pas pu aller au salon de Nantes. J'ai hâte de découvrir la suite de ta visite et tes coups de coeur
    Belle soirée

  • Quel bijou, quelle merveille ce village en tricot, chapeau l'artiste, merci pour ce beau reportage !
    Beau dimanche, temps exécrable, il pleut il pleut bergère, ici en Touraine !

  • Mon grand regret est de n’avoir pas pu aller admirer l’œuvre de Margaret Seaman, alors merci pour vos photos
    Bonne soirée
    Chantal

Écrire un commentaire

Optionnel