• Broderie de vacances

    L'été est souvent l'occasion de terminer des ouvrages commencés et remisés dans un tiroir ainsi en septembre c'est avec joie que l'on peut entreprendre de nouveaux projets.

    J'ai terminé ma broderie en sashiko il reste à la finaliser en double set de table mais il me manque des matériaux pour le faire et je m'en occuperai plus tard car avec la chaleur qui règne en ce moment je n'ai pas du tout envie de faire les boutique mais plutôt de respirer l'air marin.

    Au cours de l'année je vous avais montré aussi 2 grilles de "Jardin privé" : le petit chaperon rouge et Alice au pays des merveilles :

    http://atelierdetantelucie.blogs.marieclaireidees.com/petit-chaperon-rouge/

    Au mois de juillet j'ai brodé le Petit chaperon rouge et maintenant je dois chercher un cadre qui lui convient  :  achat remis à plus tard aussi  !

    20220723_113255.jpg

    Autrement pour donner une suite à ma dernière note sur L'histoère couzue, un petit groupe s'est retrouvé le 19 juillet au musée de Bretagne à Rennes à l'initiative de bienvenue@sentimentalefoule.com pour écouter une histoire de Jeanne Malivel et ensuite nous avons participé à un atelier broderie à partir de l'histoire que l'on venait d'entendre et des dessins de jeanne Malivel préparés par le Musée de Bretagne avec l'aide de brodeuses et plasticiennes.

    Le groupe était très hétérogène par l'âge, la pratique et nous avions aussi un homme qui a appris les premiers points de broderie.

    20220719_160909_007.jpg

    20220719_161600.jpg

    J'ai beaucoup aimé cette expérience qui nous a permis de découvrir les différents talents d'une artiste bretonne pas assez connue à mon avis et de faire connaissance avec des amateurs/trices de broderie.

    Mon prochain ouvrage sera un porte aiguilles, broderie de Un chat dans l'aiguille qu'une amie m'a offert récemment sachant que j'adore cette créatrice.

    20220723_123020.jpg

    ... et comme je pense que vous aussi vous avez besoin d'un peu de fraîcheur je vous offre cette photo du Port-Blanc sur le côte de granit rose.

    Elle n'est pas belle la bretagne !!

    Bel été !

    295200237_2660994070697288_2778268756216975534_n.jpg

  • L'histoère couzue

    INFORMATION
     
    Je me permets de vous informer si vous êtes à Rennes en juillet d'une activité liée à la broderie proposée cet été au Musée de Bretagne. 
    La programmation s'intitule L'histoère couzue, et propose une lecture en gallo et en français de contes bretons, notamment le conte des Sept Frères, de Jeanne Malivel.
     
    S'ensuit après un atelier broderie sur le linge de maison. L'idée étant de proposer une activité autour du dire et du faire, entre lecture de conte et pratique de la broderie, tout en se rencontrant. Aucun niveau en broderie n'est exigé.
     
    Petit texte résumant l'activité :
    "Au fil d’une parole fleurie, où il est question d'une jeune fille devenue muette et de sept frères changés en pigeons, et qui articule gallo et français, le public orne un linge d’un motif de cette artiste bretonne (1895-1926), qui a passionnément œuvré à valoriser et à démocratiser les arts décoratifs bretons."
     
    Ci-dessous, vous pourrez retrouver les différentes dates où l'activité sera proposée à Rennes mais aussi ailleurs pour celles et ceux qui peut-être ne seront pas sur place.
     
     les 19 juillet : 15h / Musée de Bretagne, Rennes
    - le 20 juillet : 15h / Association Part Tout Artiste, Rennes
    - 21 juillet : 10h / Cloître des Jacobins – Cet été à Rennes
    - 26 juillet : 15h / Musée de Bretagne, Rennes
    - 24 août : 15h / Musée de Bretagne, Rennes
    - 27 août : 15h / Musée d’Art et d’histoire de St Brieuc
    - 17 & 18 septembre / Cité Audacieuse, HF Ile-de-France, Journées du Matrimoine, Paris
     
    L'activité est accessible pour les enfants à partir de 11 ans (accompagnés d’un adulte).
    La lecture est ouverte au public.
    L'atelier broderie quant à lui est accessible sur inscription (17 places) à l'adresse ci-dessous : 
     
    N'hésitez donc pas à diffuser cette information à celles qui seraient intéressées !
    Vous pouvez également retrouver toutes les informations en suivant ce lien :
     
    ZOOM sur Jeanne Malivel

    Motif-de-broderie-dessine-par-Jeanne-Malivel-2-vers-1925-marque-du-domaine-public-Musee-de-Bretagne.jpg.jpg

    "Le musée de Bretagne a récemment acquis une quinzaine de dessins préparatoires de broderies de l’artiste Jeanne Malivel (1895-1926). Après des études à Paris, l’artiste originaire de Loudéac dans les Côtes d’Armor revient travailler en Bretagne dont la culture l’inspire beaucoup.

    En compagnie d’autres artistes comme René-Yves Creston, elle fonda le mouvement artistiques Ar Seiz breur, qui œuvra beaucoup pour le renouvellement de l’art d’inspiration bretonne dans de nombreux domaines d’applications : ébénisterie, arts décoratifs, graphisme, gravure, céramique, textiles etc. Le mouvement souhaitait ainsi renouveler les arts, artisanats et traditions régionaux et par la même occasion offrir du travail à des artisanats ruraux.

    Jeanne Malivel s’intéresse notamment à la broderie et souhaite la moderniser. Dès 1923, elle met ses talents en la matière au service de l’école des beaux-arts de Rennes, où elle assure l’enseignement dans un atelier mixte de travaux pratiques, broderies et dentelles.

    Dès 1921, elle voit ses premiers travaux de broderies, coussins, dessus de buffet ou tapis de tables ainsi que des modèles exposés à l’occasion du congrès de la Fédération Régionaliste de Bretagne (FRB). Ses travaux sont par la suite régulièrement loués et remarqués : lors de l’exposition des Arts appliqués à l’école des beaux-arts de Rennes en 1922, ou encore cette même année lors de l’exposition organisée par la FRB.

    Lors de cette dernière, elle présente des broderies réalisées selon ses modèles par l’atelier vannetais de Julie Pugeault (1876-1966), avec qui elle collaborera pour réaliser la majeure partie du travail pratique de broderies réalisés d’après ses dessins.

    Les dessins réalisés vers 1925 sont le fruit du travail réalisé par Jeanne à destination des ateliers de broderies. Ces dessins sont assortis de notes destinées aux brodeuses afin de préciser les souhaits et consignes de l’artiste concernant le rendu final.

    Jeanne Malivel est décédée en 1926 jeune et n’a pu développer exprimer pleinement au cours de sa courte vie l’étendue de ses talents, que l’on devine néanmoins à travers ces dessins."

    Textes issus de l’article écrit par Laurence Prod’homme pour le blog du Musée de Bretagne : le musée dévoilé

     
    Je vous souhaite une belle journée et un agréable été.
     
    Tante Lucie

     

    28279087_1651373491583632_8295359584249011455_n.jpg